Torbat-e Djâm


Cour principale du mausolée.

Le principal monument de Torbat-e Djâm, dans le Khorâsân (Google Map), est dédié à l’un de ses natifs, sheikh al-Islam Ahmad Djâmi (1049-1141). Fondée en 1235, la tombe de ce soufi devint le noyau d’un vaste centre de pèlerinage. A la salle à coupole du mausolée, qui servait également de mosquée funéraire, on ajouta plusieurs édifices au long des siècles: une mosquée, un khânqâh et une madrasa (ces deux derniers ont disparu depuis) au XIVe siècle, puis une nouvelle mosquée au XVe siècle. L’ensemble a été restauré sous les Safavides (XVIIe siècle).





Entrée.







Iwan.







Décor de l'iwan.







Mausolée.







Mosquée revâq.







Décor de la mosquée revâq.







Mihrab de la mosquée revâq.







Salle à coupole nord.







Ancienne mosquée.







Ancienne mosquée.







Nouvelle mosquée.


Photographies : ©Patrick Ringgenberg (2014)