L'Iran en quelques dates et images


Les principaux sites antiques de l'Iran (source: Wikimedia Commons).

Avant Jésus-Christ

Néolithique (8000-v. 4500)

v. 8200: fin de la dernière glaciation (Würm I).
v. 7500: village de Gandj Dâreh (Kordestân).
VIIe mil.: figures d’argile animalières et féminines (Zâgros).
v. 6500: village de Tapeh Sârâb (Kermânshâh).
v. 6500: la céramique se généralise au Proche-Orient.
5500-5300: villages de Hasanlu (Azarbâidjân).
Fin du VIe mil.: villages dans la vallée de la Susiane.
Ve mil.: habitats de Tapeh Sialk (Esfahân).
Ve mil.: village de Godin Tapeh (Kermânshâh).
Ve-IVe mil.: Age du cuivre (chalcolithique)
v. 4500-3900: village de Tapeh Yahya (Kermân).


v. 4000: fondation de Suse (niveau I).

IVe mil.: céramiques faites au tour et peintes (Tapeh Sialk).
IVe mil.: cuivre fondu et coulé.
3900: Tapeh Hissar (Semnân).
3800-3100: Suse, époque d’Uruk (niveau II).
Milieu du IVe mil.: Turang Tapeh (Golestân).
v. 3500: apparition de la sculpture (vallée de la Susiane).
3300-3000: naissance des premières villes en Elam (Suse) et en Mésopotamie (Uruk).
Fin du ~IVe mil.: écriture cunéiforme en Mésopotamie.
Fin du ~IVe mil.: le sceau-cylindre remplace le cachet.
Fin du IVe mil.: Shahr-e Sukhteh (Sistân)
3100-2800: Suse, époque proto-élamite (niveau III)
IIIe mil.: les textes se multiplient: début de l’histoire enregistrée et datable.
IIIe mil.: écriture pictographique des Elamites.
IIIe mil.: maîtrise de la voûte en Mésopotamie et en Iran.
IIIe mil.: domestication du chameau.
IIIe mil.: échanges inter-iraniens.


Elamites (v. 2500-640)

2400-2100: dynastie élamite d’Awan.
v. 2100: royaume élamite du roi Puzur-Inshushinak.
2050-1885: dynastie élamite de Simashki.
v. 2000-v. 1400/1300: Age du bronze moyen et récent
Au cours du IIe mil.: Indo-Européens en Iran.
1re partie du IIe mil. (?): relief élamite de Kurangun.


v. 2000-1900: relief d’Anubanini à Sar-e Pol-e Zahâb.

v. 1970/40: création du double royaume élamite qui unit Suse et Anshân.
1930-1500: dynastie élamite de Sukkalmah.
XVIIe s.: disparition des civilisations «trans-élamites».
1455-1405: dynastie élamite des Kidinuides.
1405-1215: dynastie élamite des Igihalkides.
XIVe s.: création de la civilisation de Marlik.
XIVe-VIe s.: «Age du fer»
v. 1345-1305: règne du roi élamite Untash-Napirisha.


2e moitié du XIVe s.: ville et ziggurat de Choghâ Zanbil.

XIIe s.: reliefs rupestres élamites d’Izeh / Malamir.
1200-1100: dynastie élamite des Shutrukides.
v. 1100: éclipse de l’Elam pour plusieurs siècles.
Début du Ier mil.: Indo-Européens en Iran.
IXe s.: création du royaume d’Urartu (ouest de l’Iran).
VIIIe s.: Tapeh Nush-i Djân: citadelle et temple du feu mèdes.
IXe s.: première mention des Mèdes.
VIIIe s.: fondation d’Ecbatane (Hamadân), capitale des Mèdes.
v. 728-675: Déiokès, roi mède.


Mèdes (VIIe-VIe s.)

VIIe s.: les Scythes conquièrent la Médie puis sont chassés par les Mèdes.
VIIe s.: Bastâm, ville urartéenne.
VIIe s.: trésor de Ziwiyeh.
675-~653: Phraortès, roi mède.
653-~585: Cyaxare, roi mède.
612: les Mèdes détruisent l’Empire néo-assyrien.
VIe s. (ou avant): Zarathushtra, prophète du Mazdéisme.


Achéménides (559-330)


L'empire achéménide (source: Wikimedia Commons).

559-530: règne de Cyrus II le Grand.
539: Cyrus II conquiert Babylone.
521-486: règne de Darius Ier.
VIe-IVe s.: trésor de l’Oxus (Tadjikistan).
VIe s.: palais et tombeau de Cyrus II à Pasargades.


Fin du VIe s.: fondation de Persépolis par Darius Ier.

Fin du VIe s.: palais de Darius Ier à Suse.
Fin du VIe s.: bas-reliefs de Bisutun (Darius Ier).
VIe-Ve s.: ville de Dahâneh Gholâmân (Sistân).
Ve s. (?): tapis de Pazyryk, aux motifs iraniens (Sibérie).


Ve s.: tombeaux de Naqsh-e Rostam.

Ve s.: trésor de Hamadân.
Ve s.: inscription de Gandj Nâmeh.
Ve s. (?): tombeau d’Esther, Hamadân.
Ve s.: révoltes intermittentes de satrapies.
490-478: guerres médiques.
485-465: règne de Xerxès Ier.
465-424: règne d’Artaxerxès Ier.


Alexandre le Grand (330-323) et Séleucides (312-64)

334-330: Alexandre le Grand s'empare de l'empire achéménide; Darius III est assassiné en 330.
323: mort d’Alexandre à Babylone.
323-281: guerre des diadoques, généraux d’Alexandre.
312-281: règne de Séleucos Ier Nicator.


Parthes Arsacides (247 av. J.-C.-224 ap. J.-C.)

Dès le IIIe s.: culture hellénistique en Perse.
IIIe s.: Arsace Ier, fondateur des Parthes Arsacides.
Fin du IIIe s.: Hecatompylos, capitale parthe.
IIe s.: édifice parthe de Khorheh.


IIe s.: Nisa, capitale parthe (Turkménistan).

IIe s. (?): fondation de Kuh-e Khwâdjeh.
IIe s.: constitution du royaume d’Elymaïde.
171-138: règne de Mithridate Ier.
141: les Parthes prennent Babylone aux Séleucides.
123-88: règne de Mithridate II.
IIe-Ier s.: "mur d’Alexandre", plaine de Gorgân.
Vers 110: Mithridate II envahit l’Arménie.
Fin du IIe s.-début du Ier s.: naissance de la route terrestre de la soie.


Ier s. (?): statue en bronze de Shami.

53: Crassus battu à Carrhae par les Parthes.

Après Jésus-Christ

Vers l’an 0: "Des mages venus d’Orient" rendent visite à Jésus- Christ.
2e moitié du Ier s.: évangélisation des Perses par saint Thomas (?).
51-78: règne de Vologèse Ier.
66: Tiridate Ier, frère de Vologèse Ier, roi d’Arménie.
Dès le Ier s.: "anti-hellénisme" et iranisation de la culture parthe.
Ier s.: développement de l’iwan dans l’architecture parthe.
Ier-IIe s.: tombes élyméennes de Gelâlak (près de Shushtar).
Ier-IIe s.: reliefs rupestres d’Elymaïde.
IIe s.: des offensives romaines menacent les Parthes en Mésopotamie.


Sassanides (224-651)

224: Ardashir Ier (224-241) vainc le dernier roi parthe.
Dès 237: guerres entre les Sassanides et Rome.
241-272: règne de Shapur Ier.


IIIe s.: palais et ville de Firuzâbâd, forteresse de Qal’eh-ye Dokhtar.

IIIe s.: ville, palais, temple et bas-reliefs de Bishâpur.
IIIe s.: bas-reliefs de Naqsh-e Rostam et de Naqsh-e Radjab.
IIIe s.: fondation de la ville de Gondishapur.
IIIe s.: ponts-barrages de Shushtar.
IIIe s.: statue de Shapur Ier, grotte de Mudân.
IIIe s.: tissage de la soie en Iran.
2e moitié du IIIe s.: Kartir, grand prêtre zoroastrien.
2e moitié du IIIe s.: le Mazdéisme commence à devenir "religion d’empire".
287: traité de paix entre la Perse et Rome.
IVe s. (?): début de la sériciculture en Iran.
IVe s.: bas-reliefs de Tâq-e Bostân.
IVe s.: fondation de la ville d’Iwân-e Karkheh.
309-379: règne de Shapur II.
363: Shapur II vainc l’empereur Julien dit l’Apostat.
384: partage de l’Arménie entre Rome et la Perse.
Ve s. (?): palais de Sarvestân.
Ve s.: temples du feu (chahâr tâq) dans la plaine de Farâshband.
Ve ou VIe s.: édifices de Takht-e Suleymân.
421-439: règne de Bahram V.
448: guerre entre les Sassanides et les Hephtalites.
484: les Sassanides versent un tribut aux Hephtalites.
IIIe s.: Mazdak propage sa doctrine révolutionnaire.


VIe s. (?): palais de Ctésiphon (Irak).

VIe s. (?): le "Printemps de Khosrow", tapis.
528/529: mort de Mazdak et fin de sa rébellion.
531-579: règne de Khosrow Ier.
v. 560: Khosrow Ier vainc les Hephtalites.
591-628: règne de Khosrow II.
VIe s.: Barbad, musicien de Khosrow II.
VIe-VIIe s.: bas-reliefs de Tâq-e-Bostân.
603: Khosrow II attaque l’Empire byzantin.
634-651: les Arabes conquièrent la Perse: début de l’islamisation des populations et de la culture.


Omeyyades (661-750)

660-680: Mu’awiya, 1er calife omeyyade à Damas.
680: l’Imam Hosseyn martyrisé à Karbala.
Fin du VIIe s.: influence sassanide sur l’art islamique.
VIIIe s.: apparition de l’écriture koufique.
Dès le VIIIe s.: traduction arabe des textes scientifiques de l’Antiquité grecque.
706-715: mosquée arabe des Omeyyades à Damas (Syrie).


v. 750 (?): mosquée de type arabe de Dâmghân.

747: Abu Muslim se révolte contre les Omeyyades au nom des Abbassides dans le Khorâsân.


Abbassides (750-1258)

762: fondation de Bagdad.
VIIIe s.: Djâbir Ibn Hayyân, alchimiste.


818: mort du VIIIe Imam Reza à Mashhad.

819-1005: dynastie des Samanides en Asie centrale (Boukhara).
832: « Maison de la Sagesse », Bagdad (Iraq).
857-922: Hallâdj, soufi.
870-950: al-Fârâbi, philosophe.
874: disparition du XIIe Imam chiite.
IXe s.: manuscrits manichéens découverts dans le Turkestan chinois.
IXe s.: fondation des tombeaux du VIIIe Imam à Mashhad et de sa soeur à Qom.


Xe s.: mausolée des Samanides à Boukhara (Ouzbékistan); développement des mausolées.

Xe s.: développement de l’écriture naskhi.
932-1055: dynastie chiite des Bouyides en Irak et en Iran.
v. 940-v. 1019/1025: Ferdowsi et le Livre des rois
973-après 1050: Biruni, savant.
977-1186: dynastie turque des Ghaznavides au Khorasan, en Afghanistan et au nord de l'Inde.
980-1037: Ibn Sinâ (Avicenne), philosophe et médecin.
997-1030: règne de Mahmud de Ghazna.


Seldjoukides (1038-1194)

1004-1075: Nâsir-e Khosrow, philosophe et poète.
v. 1048-v. 1123: Omar Khayyâm, savant et poète.
1038-1063: règne de Tughril Ier.
1058-1111: al-Ghazâli, théologien et soufi.
1072-1092: règne de Malik Shâh.
1074: réforme du calendrier persan par Omar Khayyâm.
1090: les ismaéliens à Alamut.
XIe s.: apparition de la céramique turquoise dans le décor architectural.
XIe s.: multiplication des madrasas.
XIe s.: développement de la poésie mystique.


Entre le XIe et le XIIe s.: apparition de la mosquée persane (Zavâreh, Ardestân, Esfahân).

1118-1157: règne du sultan Sandjar.
v. 1141-1209 (?): Nezâmi, poète.
1155-1191: S. Y. Sohravardi, «philosophe de l’Illumination».
1157: mort du sultan Sandjar: l’empire des Grands Seldjoukides se disloque.
1167-1227: Gengis Khan.
1172-1199: Shâhs du Khwârazm au Khorâsân et à Esfahân.


Mongols et Ilkhânides (1215-1353)

1201-1274: Nasir al-Din Tusi, astronome.
v. 1203-1283: al-Qazvini, encyclopédiste.
1207-1273: Rumi (Mowlânâ), poète et soufi, à l'origine des "Derviches tourneurs".
1213 (?)-1292: Sa’di, poète et soufi.
1219-1220: les Mongols en Transoxiane et dans le Khwârazm.
v. 1247-1318: Rashid al-Din, historien.
1258: Hulagu pille Bagdad: fin des califes abbassides.
1271-1295: voyage de Marco Polo.
Vers 1300: fondation de l’ordre soufi safavide.
XIIIe-XIVe s.: Abu al-Qâsem, céramiste.
XIVe s.: Mir Ali de Tabriz, calligraphe, recréateur de l'écriture nastaliq.
1304-1316: règne de l’Ilkhân Uldjâitu.


1307-1313: mausolée de Soltâniyeh.

1310: l’Ilkhân Ghâzân se convertit à l’Islam.
1314-1393: les Mozaffarides dans le Kermân et le Fârs.
v. 1315/25-v. 1390: Hâfez de Shirâz, poète.
1329/31-1430-31: Ni’mat Allâh Vali, mystique.


Tamerlan et les Timourides (1370-1506)

1336-1405: Tamerlan (Timur Lang).
Dès 1370: grandes conquêtes de Tamerlan (Asie centrale, Perse, Mésopotamie, Russie, Inde, Anatolie).
1380-1468: les Turcomans du « Mouton Noir » (Qara Qoyyunlu) à l’ouest de la Perse, en Irak et dans l’Est anatolien.
XIVe s.: épanouissement de la peinture sur livre persane.
Fin du XIVe-début du XVe s.: édifices de style persan à Samarkand (Ouzbékistan).
XVe s.: motifs chinois dans les arts décoratifs.
XVe s.: développement du décor de céramique architectural.
XVe-XVIe s.: céramique «bleu et blanc».
1405-1447: règne du Timouride Shâhrukh au Khorâsân et au Sistân.
1414-1492: Djâmi, poète et soufi.
1430: Tabriz, capitale des Turcs du «Mouton Noir» (Qara Qoyyunlu).


1445: madrasa de Khargerd.

1453-1502: les Turcomans du «Mouton Blanc» (Aq Qoyyunlu) à l’ouest de la Perse.


1465: mosquée Bleue de Tabriz.

1465-1535: Behzâd, peintre.
1468: les Aq Qoyyunlu renversent les Qara Qoyyunlu.
1470-1506: Hosseyn Bayqara règne en Perse orientale.
1500-1506: les Sheybanides renversent les Timourides en Transoxiane.


Safavides (1501-1732)


L'empire safavide (source: Wikimedia Commons).

1501: le chiisme devient la religion de Perse.
1501-1524: règne de Shâh Ismail Ier.
Début du XVIe s.: introduction des armes à feu.
Dès 1514: guerre avec les Ottomans.
1524-1576: règne de Shâh Tahmasp Ier.
1515-1535: Livre des rois de Shâh Tahmasp Ier, manuscrit illustré.
?-1587/8: Mohtasham Kâshâni, poète.
?-1631: Mir Dâmâd, philosophe.
1554-1615: Mir Emâd, calligraphe.
1558-1628: Ali Rezâ Abbâsi, calligraphe.
1565-1635: Rezâ Abbâsi, peintre.
1572-1640: Mollâ Sadrâ, philosophe.
1587-1629: règne de Shâh Abbâs Ier.


1598: Esfahân devient capitale.

1598-1623: grandes conquêtes safavides.


XVIe s.: épanouissement du tapis floral.

XVIIe s.: palais, mosquées, ponts, églises d’Esfahân.
XVIIe s.: voyageurs européens en Perse.
1639: traité de paix avec les Ottomans.
1642-1666: règne de Shâh Abbâs II.
1675: défaite des Turkmènes face aux Persans.


Les Afghans (1722-1729), Nâder Shâh (1736-1747) et les Zands (1750-1794)

1722: les Afghans prennent Esfahân.
1739: Nâder Shâh pille Delhi.
v. 1748-1798: Nur Ali Shâh, soufi.


1750-1779: Karim Khân Zand règne sur le centre et le sud de la Perse et développe Shirâz.


Qâdjârs (1779-1925)

1779-1797: règne de Aqâ Muhammad Qâdjâr.
1786: Tehrân devient capitale.
1797-1834: règne de Fath Ali Shâh.
1797-1878/81: Hâdi Sabzavâri, philosophe.
XVIIIe s.: le ta’ziyeh devient un théâtre sacré.
XVIIIe s.: poètes néo-classiques.
XIXe s.: apparition des écoles laïques.


XIXe s.: palais du Golestân à Tehrân.

XIXe s.: premières traductions persanes de la littérature anglaise et française.
1813 et 1828: l’Iran doit céder ses provinces du Caucase à la Russie.
1814-1866: Sani ol-Molk, peintre.
1849-1940: Kamâl ol-Molk, peintre.
1848-1896: règne de Nâser od-Din Shâh.
Milieu du XIXe s.: introduction de la musique polyphonique occidentale.
2e moitié du XIXe s.: premières fouilles archéologiques en Iran.
1857: la Perse reconnaît l’indépendance de l’Afghanistan.
1860: première ligne téléphonique.
1868: tekiyeh Dowlat à Tehrân.
1890: révoltes populaires autour du monopole anglais du tabac.
1894-1968: Hosseyn Behzâd, peintre.
1896-1907: règne de Mozaffar od-Din Shâh.
1897-1960: Nimâ Yushidj, poète.
Fin du XIXe s.: création de l’imprimerie.
Fin du XIXe s.: naissance de la presse.
Début du XXe s.: épanouissement du théâtre, du roman et de la nouvelle.
1903-1951: Sâdeq Hedâyat, écrivain.
1905: premier cinéma à Tehrân.
1906-1941: Parvin E’tesâmi, poétesse.
1906-1989: Shahryâr, poète.
1906: premier Parlement.
1906: première Constitution.
1907: influence russe et anglaise sur l’Iran.
1908: découverte du pétrole.
1911: création du Théâtre National.
1914-1918: Première Guerre Mondiale: l’Iran est neutre.
1918: Anglais et Russes occupent l’Iran.
1920: fondation du Parti communiste iranien (Tudeh).


Pahlavi (1925-1979)

1925-2000: Ahmad Shâmlu, poète.
1928-1980: Sohrâb Sepehri, poète.
1905: premier cinéma à Tehrân.
1927-1938: construction du chemin de fer transiranien.
Années 1930: modernisation de Tehrân.
Dès 1934: industrialisation de l’Iran.
1933: La fille Lor, film parlant.
1934: Orchestre Symphonique de Tehrân.


1937: Musée National de l’Iran, Tehrân.

1935: la "Perse" devient "l’Iran" pour l’Occident.
1935: fondation de l’Université de Tehrân.
1935-1967: Foruq Farrokhzâd, poétesse.
1939-1945: Deuxième Guerre Mondiale: l’Iran reste neutre.
1940: station de radio de Tehrân.
1940: Abbâs Kiârostami, cinéaste.
1940: Mahmud Dowlatâbâdi, écrivain.
1940: Mohammad-Rezâ Shadjariân, chanteur.
1941: Russes et Anglais envahissent l’Iran.
1941: Rezâ Shâh abdique pour son fils Mohammad-Rezâ.
1942: traité tripartite entre l’Iran, l’Angleterre et l’U.R.S.S.
1949: le Dr. Mosaddeq crée le Front National.
1951: nationalisation du pétrole par le Dr. Mosaddeq.
1953: coup d’Etat contre le Dr. Mosaddeq.
1957: Mohsen Makhmalbâf, cinéaste.
1958-1968: grand palais de Niâvarân.
Dès les années 1960: construction d’habitations en rupture avec l’architecture traditionnelle.
Années 1960: destruction graduelle de l’urbanisme qâdjâr de Tehrân.
1962: réformes de la «révolution blanche».
1964: Khomeyni est expulsé d’Iran.
1967: le chah M.-R. Pahlavi est couronné.
Années 1970: épanouissement d’un cinéma d’avant-garde.
1971: fêtes de Persépolis.


1971: tour Azâdi («Shâhyâd») à Tehrân.

1973: réunion de l’O.P.E.P. à Tehrân.
1975: accords d’Alger entre l’Iran et l’Irak.
1978: révoltes populaires contre le chah.


République islamique (1979-…)

1979: la République islamique est proclamée.
1979-1980: prise d’otages à l’ambassade américaine.
1980: le dernier chah meurt au Caire.
1980-1988: guerre Iran-Irak.
Fin des années 1980: cinéma d’auteur humaniste.
1989: mort de Khomeyni; A. Khâmene’i lui succède.
1989 et 1993: élections du président Rafsandjâni.


1997-2008: Bordj-e Milâd, Téhéran.

1997 et 2001: élections du président réformateur Khâtami.
2005 et 2009: élection du président conservateur Ahmadinejâd.
2013: élection du président Rohani: espoir d'une détente avec les Etats-Unis.


Photographies : ©Patrick Ringgenberg
Autres sources : Ctésiphon, Soltâniyeh, tapis d'Ardabil.